Quelles sont les dernières nouveautés technologiques pour les vétérinaires ?

Quelles sont les dernières nouveautés technologiques pour les vétérinaires ?

février 10, 2020 0 Par Amock

Les nouvelles technologies se mettent aujourd’hui au service de l’e-santé animale. En effet, depuis la loi de 2015 qui fait que la France considère les animaux comme des êtres vivants doués de sensibilité, les vétérinaires ont depuis dû se montrer plus vigilants quant à la gestion de la douleur ainsi qu’au suivi post opératoire.

De là découle l’avancée technologique qui a permis de faire un bond de géant dans la santé animale aussi appelée « l’e-santé animale ». Nos compagnons à quatre pattes trouvent dans cette solution une alternative efficace lorsqu’il s’agit d’établir un diagnostic à distance, de numériser des données ou encore de gérer des objets connectés. A cet effet, nous vous proposons dans cet article de faire le point sur ces nouvelles solutions high tech pour répondre aux besoins médicaux de vos animaux de compagnie.

Nouvelles technologies : qu’en est-il de leur place dans la santé animale ?

Nous savons qu’en France, un foyer sur deux en moyenne possède un animal de compagnie selon une enquête datant de 2015. Alors pour des diagnostics plus précis, les propriétaires se tournent vers les nouvelles technologies spécialisées en santé animale.

En effet, les cliniques vétérinaires se sont équipées en matériel médicale de pointe à l’image d’IRM, scanner et écographie, … Cet équipement de dernière génération a considérablement contribué à élever le niveau de la prise en charge des animaux domestiques. Nombreux vétérinaires estiment d’ailleurs que cet atout technologique constitue sur le court et moyen terme un gain de temps considérable qui aide à sauver des vies au quotidien en apportant précision et efficacité.

Dernières technologies : quel coût pour les vétérinaires ?

Bien que les solutions numériques soient aujourd’hui considérées comme des évidences en termes de recherches sur la santé, les coûts de tels équipements restent tout de même assez importants.

Pour ainsi dire, les vétérinaires, en particulier ceux exerçant dans les secteurs ruraux, se plaignent de ne pouvoir investir sur des technologies sophistiquées. Des solutions et alternatives existent tout de même pour permettre à ces vétérinaires de s’équiper de matériels à la pointe de la technologie. En effet, les investissements conséquents portent sur des équipements tels que :

  • L’échographe sur Ipad permettant de visualiser un examen en temps réel et même de le partager avec des collègues pour l’aider dans son diagnostic !
  • L’interprétation à distance d’un électrocardiogramme (ECG).
  • L’holter : qui est un dispositif portable permettant de procéder à l’enregistrement en continu de l’ECG.

Pour ce qui est de la chirurgie, la société Skwazel a mis en place un système de surveillance à distance des fonctions vitales suite à une intervention pour contribuer à assurer un bon suivi post-opératoire.

Nouveauté technologique : les objets médicaux connectés sont-ils efficaces ?

Les objets médicaux connectés dans le cadre de la santé animale restent des équipements assez peu développés lorsque l’on les compare aux autres objets du quotidien. Ainsi, de nombreux chiens par exemple sont aujourd’hui équipés de colliers GPS pouvant localiser l’animal, à cet effet, ce même gadget pourrait dans un avenir proche servir également à informer les vétérinaires des véritables dysfonctionnements de santé que pourrait subir l’animal comme les difficultés à se déplacer.

Toujours est-il, quelque soit l’avancée technologique des équipements de santé connectés, l’avis d’un vétérinaire reste néanmoins primordial pour tout diagnostic médical approfondi. Comme vous le savez sans doute, l’éthique d’un médecin spécialisé est indispensable quant à la santé d’un animal. C’est pour cela qu’il est dangereux de confier des données de santé sensibles à une plateforme en ligne qui pourrait mal les interpréter et engager la vie de votre chien ou celle de votre chat.