Imprimante 3D : un équipement révolutionnaire

Imprimante 3D : un équipement révolutionnaire

décembre 21, 2020 0 Par Amock

Née au début des années 2010, l’impression 3D a connu une croissance exponentielle. Aujourd’hui, elle est très appréciée des entreprises dans le secteur de l’innovation. Les principaux avantages de cette technique moderne sont relatés dans cet article.

Comment tirer profit de l’imprimante 3D ?

Avant toute chose, il est à rappeler que les technologies d’impression 3D sont nombreuses. Actuellement, on en dénombre 3 grandes catégories. Premièrement, il y a l’impression 3D par dépôt de fil. Ici, l’appareil fait fondre un filament plastique pour créer, couche par couche, l’objet désiré. Deuxièmement, on trouve les imprimantes 3D résine (SLA, DLP ou LCD). Pour faire simple, le rayon laser de l’imprimante est programmé pour solidifier la résine et donner forme à la structure à imprimer. Troisièmement, on a la fabrication additive par liage de poudre. Dans ce cas-là, la tête de l’imprimante va pulvériser un liant liquide que le matériau en poudre étale sur le bac de l’imprimante. Suivant les besoins, la poudre peut être du gypse, du sable, du métal, de la céramique, des polymères, etc.

À chaque technologie d’impression 3D correspond une imprimante spécifique. Du coup, lorsqu’on n’y connaît rien, le choix d’une imprimante 3D s’avère très difficile. Pour choisir la meilleure imprimante 3D adaptée à ses besoins et afin de ne pas regretter son investissement, le mieux est de s’adresser à un professionnel. Fort de son expertise, ce dernier conseille l’intéressé sur la technologie de fabrication additive la plus avantageuse. Il l’aiguille également vers les modèles d’imprimante intéressants. Pour cela, il tient compte de l’utilisation prévue, du budget alloué, et d’autres paramètres pertinents. Pour terminer, il est à remarquer que ce genre de prestataire peut également proposer une formation impression 3d à ses clients.

Les avantages de l’impression 3D

Démocratisée depuis quelques années, l’impression 3D se rend utile dans bien des domaines. Ses applications sont nombreuses, et ce, dans de multiples secteurs tels que l’aérospatiale, l’automobile, la robotique, la médecine, etc. De plus en plus de holding, grands groupes, PME et TPE sont désireux d’investir dans des imprimantes 3D. La raison est que ces équipements sont synonymes de réduction des coûts et des délais de fabrication. En d’autres termes, c’est la solution pour améliorer la productivité. De même, ces imprimantes permettent de créer des objets et des structures complexes avec une grande précision. Par ailleurs, beaucoup s’en servent pour la création de prototypes fonctionnels, la réalisation d’une partie ou de l’ensemble d’un outil spécifique, la conception de modèles d’objets directement utilisables (ex : article de décoration).

De plus en plus accessibles, les imprimantes 3D arrivent également aux mains des particuliers. On les utilise pour matérialiser toutes sortes d’objets. On peut imprimer des objets décoratifs, des articles personnalisés, des jouets, etc. D’autres arrivent même à créer des répliques de pièces détachées pour leurs appareils électroménagers ou électroniques. Certains vont jusqu’à réaliser des outils originaux pour faciliter leurs quotidiens. Outre tout cela, l’imprimante 3D est devenue une source de revenus pour quelques ménages. En France, il n’est pas rare de trouver des particuliers qui proposent des services d’impression 3D, vendent des objets 3D comme des figurines ou des porte-clés, etc.