La révolution de la trottinette électrique dans notre quotidien

La révolution de la trottinette électrique dans notre quotidien

avril 22, 2020 0 Par Amock

Bien plus qu’un phénomène de mode, la trottinette électrique s’est imposée dans le quotidien des citadins français. En effet, ce nouveau mode de transport en apparence régressif est en passe de remplacer les bicyclettes et surtout les voitures, notamment sur les trajets courts. Écologique et pratique, la trottinette attire néanmoins les détracteurs. Quelles sont ses forces et pourquoi est-elle tant critiquée ?

La trottinette électrique : le symbole d’un défi écologique

Depuis le lancement à la fin des années 2010 des systèmes de trottinettes électriques en libre-service aux États-Unis, plus rien ne l’arrête ! Il faut dire qu’elle surfe sur son principal atout : un niveau d’émission de gaz à effet de serre nul.

La trottinette électrique est donc un mode de transport non polluant, à l’inverse des véhicules motorisés à deux et quatre roues.

Symbole d’un défi écologique, la trottinette électrique va donc dans le sens d’un démarche éco-responsable. De cette manière, elle est en passe de révolutionner le quotidien des français, plus enclin à changer leurs habitudes et leur mode de vie.

Alors que les scientifiques alertent sur les conséquences de nos agissements sur la planète et l’air, l’apparition de ces engins non motorisés sur les trottoirs semble être le symbole d’une prise de conscience collective.

Un moyen de locomotion pratique et économique

Le trottinette électrique se démarque en outre par son aspect pratique. Légère et peu encombrante, elle ne prennent que peu de place de stationnement. Pliable et transportable, il est également possible de la ranger dans un coin ou un casier. Cet aspect pratique couplé à son côté très ludique rend la trottinette électrique agréable à utiliser.

De plus, ce nouveau mode de locomotion dispose d’un avantage sur ses rivaux motorisés sur le plan économique. Certes, le prix d’achat de cet engin peut paraître élevé, mais les frais d’usage au quotidien sont minimes. En effet, il faut compter à peine un euro pour recharger sa trottinette à une borne. De plus en plus de professionnels commencent également à se spécialiser dans la réparation de trottinettes électriques.

La Nouvelle trottinette électrique Dualtron Mini dispose de toutes ces qualités, ce qui fait d’elle un engin à la fois écologique, pratique et économique. Autant d’atouts susceptibles de révolutionner votre quotidien.

Vers une adaptation nécessaire du Code de la route

Cependant, la trottinette électrique souffre d’une certaine image négative depuis qu’elle fleurit sur les trottoirs de la capitale et des grandes villes.

Sa vitesse de circulation concentre toutes les critiques. Si la vitesse moyenne d’une trottinette électrique varie en moyenne entre 25 et 35 km/h, il est vrai que certaines peuvent aller jusqu’à 40 voire 50 km/h, à concurrence égale avec les voitures en agglomération.

Pour autant, une étude a montré que les risques d’accidents mortels n’étaient pas plus élevés en trottinette qu’à vélo.

Il n’en demeure pas moins que bien d’autres questions, tout aussi légitimes, se posent sur la cohabitation de usagers de trottinettes avec ceux des voitures, des vélos et les piétons.

En France, la solution trouvée par le ministre des Transports, a été d’interdire sa circulation sur les trottoirs et de les rediriger sur les pistes cyclables. Les usagers de la trottinette électrique devrait donc adopter les mêmes comportements que ceux des vélos, tout en tenant compte de la réglementation du Code de la route.
Pour finir, il apparaît donc nécessaire de souligner que l’aspect ludique de la trottinette électrique ne doit pas faire oublier que les règles d’utilisation des voies publiques s’appliquent à tous.

Par conséquent, ses usagers se doivent de développer une démarche pas uniquement éco-responsable, mais responsable à tous les niveaux.